Neavia dévoile la première solution d’alerte de piéton V2X

GAYDON (Royaume Uni), 27 octobre 2016

Neavia Technologies, qui fait dorénavant partie du groupe LACROIX, a participé au prestigieux consortium CAR 2 CAR accueilli dans les locaux de Jaguar Land Rover. Elle y a dévoilé une nouvelle solution intégrée pour alerter les conducteurs de véhicules de façon préventive lorsque les piétons peuvent représenter un danger pour eux-mêmes ou le véhicule.
Cette solution est basée sur le RoadLINKTM V2X (véhicule-à-x), la technologie de communication de NXP Semiconductors (NASDAQ: NXPI).
Avec cette solution, les véhicules équipés de la technologie V2X peuvent recevoir automatiquement des alertes lorsque les piétons sont sur le point de traverser une route. C’est une grande avancée pour la sécurité routière ! En effet, dans de nombreuses situations, les piétons ne sont pas visibles par les conducteurs de voiture. Ils peuvent être cachés en raison de la configuration de la route, ou par d’autres véhicules. Ils peuvent aussi être moins visibles en cas de brouillard, ou dans des conditions de faible éclairage. Dans ces situations, les systèmes ADAS des véhicules (Advanced Driver Assistance Systems) sont moins pertinents, voire même réagissent extrêmement tardivement.
Cette solution combine un détecteur de piétons et une unité de bord de route de communication (UBR) de V2X. Le repérage de piétons est obtenu grâce à la caméra Neavia EcoCam intelligente et connectée. Lors de la détection, celle-ci envoie un message d’alerte au système de transport intelligent et coopératif (C-ITS) de la station Neavia V2I (Véhicule à Infrastructure) se trouvant dans le véhicule et via l’unité de bord de route V2X. Ainsi, lors de la localisation d’un déplacement de piéton potentiellement dangereux, l’information est envoyée à tous les véhicules concernés d’une façon instantanée et en toute sécurité. En effet, la station Neavia V2I, qui intègre le chipset NXP RoadLink, diffuse l’avis d’urgence associé, conformément aux  normes ETSI et suivant le protocole 802.11p. De plus, grâce au module de sécurité NXP, la solution est entièrement garantie et compatible avec les clefs publics d’infrastructures (PKI). Cette station de V2I, compacte et à faible consommation d’énergie, peut également être alimentée par un panneau solaire, rendant ainsi la solution totalement autonome. Elle peut donc être facilement déployée et à un coût minimum d’installation, même si aucune alimentation électrique n’est disponible.

La technologie RoadLink est basée sur le protocole de communication sans fil IEEE 802.11p qui a été éprouvé par dix années de tests en Europe ainsi que par les Etats-Unis et les institutions professionnelles. Ce protocole sans fil 802.11p permet d’offrir des performances déterminantes pour les applications critiques requérant un haut niveau de sécurité et garantissant la protection de la vie privée ; en comparaison, les réseaux cellulaires sont plus lents et moins fiables.
Cette solution fait partie du « carrefour intelligent » de Neavia, qui utilise le potentiel de la technologie V2X pour informer des phases des feux tricolores et alerter lors de violation du signal de feu ou du franchissement de piétons. Cette solution offre des niveaux de sécurité supplémentaires pour les utilisateurs de la technologie V2X en avertissant le conducteur de la voiture au bon moment, ou en permettant à la voiture de prendre la bonne décision. D’ailleurs, la technologie V2X sera nécessaire sur tous les véhicules autonomes pour davantage réduire les accidents notamment en fournissant les alertes encore plus tôt en cas de freinage d’urgence.

Liens :
A propos de NXP Semiconductors: http://www.nxp.com
A propos de RoadLink: http://www.nxp.com/products/automotive-products/interface-and-connectivity/roadlink:ROADLINK-TECH?fsrch=1&sr=2&pageNum=1

Neavia_NXP_3_v400